mardi 22 avril 2014

Le manque de discipline

Voilà déjà plus d'un an que j'ai commencer à travailler sur mon projet et à part un cahier de notes qui commence à être bien remplie, je n'ai écrit aucune ligne.  Le gros de mon problème est que je manque totalement de discipline.   La fille d'Isabelle Lauzon me l'a déjà dit, je devrais au moins me trouver une heure par semaine à consacrer à l'écriture.
Mon fils me tire beaucoup de jus parfois et je devrais sincèrement écrire lorsqu'il dort.  Mais rendu à 8h, je dois me préparer pour le lendemain et j'essaie de pas me coucher trop tard (je me lève vers 5h30 tous les matins de semaine).  J'aime beaucoup lire avant de me coucher parce que ça me permet de me détendre et de m'évader.
J'ai la chance d'avoir une journée fixe de congé dans la semaine.  Mais qui dit congé dans la semaine, dit aussi journée pour les rendez-vous, pour le lavage, le ménage.  De plus j'ai congé avec mon chum cette journée là.  J'ai besoin d'être dans ma bulle quand j'écris, pas qu'on me dérange constamment.

Je vois mes amis auteurs et blogueurs qui eux aussi ont une vie bien remplie, mais qui arrive à écrire. Ils sont disciplinés et s'obligent à se trouver du temps pour eux, pour l'écriture.
Je dois ABSOLUMENT me discipliner, arrête de me trouver des raisons pour ne pas me trouver du temps pour écrire.

Go go Gaby, tu es capable

5 commentaires:

  1. Je suis déjà passée par là, ma chère! (d'où le conseil de ma fille, qui étais aux premières loges, hihi!)

    Le meilleur truc : sortir de la maison. À une certaine époque, j'affectionnais particulièrement le Café Dépôt de mon coin, où je pouvais me détendre avec mon ordinateur, en compagnie d'un breuvage chaud et sucré... et d'une pâtisserie (hihi!).

    Après, une fois que ma petite famille s'est habituée au concept de "maman-a-une-soirée-à-elle-par-semaine, j'ai pu demeurer à la maison, c'était plus pratique.

    Alors oui, comme le dit ma fille, tu peux te trouver au moins une heure par semaine pour écrire. Ne pas avoir de temps, c'est impossible. C'est juste qu'on ne l'emploie pas toujours à bon escient, ce temps... Et la discipline, ça s'acquiert. En même temps que la volonté, la patience... Et pour en arriver là, ça prend aussi un certain chemin de vie, des épreuves, des frustrations...

    Hé! Quand tu jugeras que l'écriture est ta priorité, tu trouveras bien le temps! J'ai déjà lu quelque part que lorsqu'on VOULAIT vraiment... on TROUVAIT le moyen. Ça m'a pris du temps... mais j'ai fini par y arriver, alors tu le pourras aussi! :)

    RépondreSupprimer
  2. Encore une fois, Un gros merci Isabelle pour tous ces précieux conseils.

    RépondreSupprimer
  3. Tiens, justement, je viens de voir un billet TRÈS intéressant à ce sujet! http://myleneetelisabeth.blogspot.ca/2014/04/du-temps-pour-ecrire.html

    RépondreSupprimer
  4. J'avais déjà lu ce billet. C'est ce qui a inspiré le mien lol

    RépondreSupprimer